Conversation avec un grand-maître

Panoramique

Dans le cadre des animations du vendredi soir, le CERM organisait hier une rencontre avec le GMI Nikolay Legky, membre de notre équipe première. Une bonne vingtaine de joueurs de tous âges (du pupille au vétéran) étaient présents, et n’ont pas vu passer les deux heures qu’a duré la séance.

Tous les mois environ, un joueur de Nationale 1 vient ainsi à la rencontre des joueurs du club. Cette initiative lancée au début de la saison vise à favoriser les échanges entre deux mondes qui se rencontrent trop rarement : celui des joueurs du haut niveau, souvent professionnels, et celui des amateurs.

Devant un public attentif, Nikolay Legky a présenté quelques-unes de ses plus belles parties et combinaisons, en prenant le soin de rester à la portée des joueurs les moins aguerris. Il nous a également raconté ses années de formation à Odessa, ville porteuse d’une forte tradition échiquéenne puisqu’elle a vu naître de très forts grands-maîtres comme Efim Geller, Vladimir Tukmakov ou encore l’ancien secondant de Karpov, Mikhail Podgaets.

Dans l'assistance : des membres bien connus de nos équipes de N2, N3... et aussi des jeunes de notre école de formation
Dans l’assistance : des membres bien connus de nos équipes de N2, N3, N5… et aussi des jeunes de notre école de formation

Parmi les parties que Nikolay nous a présentées, voici celle qu’il a gagnée en 1990 aux dépens de notre ami rueillois et formateur du club, le GMI Sergiu Lupu, dont nous espérons qu’il ne nous tiendra pas rigueur de la publier ici.

Nikolay pendant l'analyse de sa partie contre Lupu
Nikolay pendant l’analyse de sa partie contre Lupu

Legky-Lupu, Val-Thorens 1990

1.d4 e6 2.c4 Fb4+ 3.Fd2 a5 4.Cf3 Cc6 5.Cc3 Cf6 6.Fg5 h6. 7.Fh4 g5 8.Fg3 Ch5 9.Dc2 Cxg3 10.hxg3 g4

Les Noirs tentent de s’emparer de l’initiative avant même d’avoir terminé leur développement…

11.d5

… mais les Blancs ne l’entendent pas de cette oreille et attaquent à leur tour un cavalier adverse. La position est déjà très tendue.

Position après 11.d5
Position après 11.d5

11…gxf3 12.dxc6 dxc6 13.gxf3 f5 14.a3 Ff8 15.e4 Df6 16.f4 Fd7 17.Fg2 e5 18.0-0-0 exf4 19.e5 Dg5 20.Rb1 fxg3 21.f4!

Position après 21.f4!
Position après 21.f4!

Legky est prêt à sacrifier un troisième pion pour conserver l’initiative.

21…Dg6

Lupu préfère refuser ce nouveau cadeau et envisage le grand roque au prochain coup. En effet, si 21…Dxf4, les Blancs répondent par 22.e6 ! (quatrième sacrifice de pion) 22…Fxe6 23.Tde1 avec une très forte attaque sur le roi piégé au centre.

 

Position après 21...Dg6. Comment conserver l'initiative ?
Position après 21…Dg6. Comment conserver l’initiative ?

Nous voici arrivés à un moment critique de la partie. Les Blancs ont sacrifié deux pions. Si les Noirs parviennent à mettre leur roi à l’abri et à consolider leur position, ils prendront l’avantage. Il est donc vital de conserver l’initiative, quitte à sacrifier encore du matériel.

22.Txd7+ !! Rxd7 23.Fh3 Re6

Le pion f5 semble suffisamment défendu ; si les Blancs l’attaquent par 28.Cd1 et 29.Ce3, les Noirs ont le temps de jouer 28…Fe7 et 29…Thf8. Mais en sacrifiant la qualité au 22ème coup, Nikolay Legky avait vu plus loin.

Position après 23...Re6. Comment continuer l'attaque ?
Position après 23…Re6. Comment continuer l’attaque ?

24.Cd5 !!

C’est l’idée qu’il fallait avoir anticipée : si 24…cxd5 25.Fxf5+ ! Dxf5 et 26.cxd5 gagne la dame.

Variante : les Blancs gagnent la dame noire après 26.cxd5+
Variante : les Blancs gagnent la dame noire après 26.cxd5+

24…Fc5 25.Cxc7+ Re7 26.Fxf5 g2

Position après 28...g2
Position après 28…g2

C’est l’idée des Noirs : si 27.Fxg6, ils récupèrent leur dame en empochant une tour au passage par 27…gxh1 D ; et si 27.Td1, ils peuvent se défendre par 27…Dg3. Mais les Blancs ont une troisième possibilité…

27.Tg1 !!

Ce coup élégant réfute la défense adverse. Si les Noirs prennent la tour par 27…Fxg1, les Blancs ont le temps de prendre la dame par 28.Fxg6. Et sur tout autre coup, la tour va capturer le pion g2 et mettre fin aux espoirs des Noirs.

27…Dxg3 28.Txg2 De1+ 29.Ra2 Tag8 30.Dd3

Position finale
Position finale

Les Noirs abandonnent. Les Blancs menacent mat par 31.Dd7+ Rf8 32.Ce6#, et si 30…Td8, il suit 31.Tg7+ Rf8 32.Ce6+ Re8 33.Dd8#.

 

5 Comments

  1. Bonjour ,
    Merci pour cette étude intéressante , mais au 8em coup ,il semble y avoir une erreur au lieu de g4 plutôt Ch4ou e4 ,,
    Dans tous les cas merci Charles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *